16° Rencontre Sud Global

18/03/19

Sud Global, la plateforme de réflexion pour l´art et la culture contemporains de BIENALSUR, présente une nouvelle édition le 18 et le 19 mars, dans le siège du Rectorat de l´UNTREF, avec des orateurs de différents coins du monde.

Dans le cadre de l´axe Traditions visuelles, les invités parleront de l´imagerie ancrée dans chaque culture, afin de la mettre en cause, l´observer une autre fois ou bien réfléchir sur sa présence immuable.

Le conservateur belge George Petitjean, spécialiste de l´art indigène contemporain de l´Australie, va discuter avec l´artiste français Laurent Grasso, qui a développé à Travers ses œuvres une fascination pour les possibilités visuelles en rapport avec la science de l´énergie électromagnétique, las ondes de radio et les phénomènes naturels, un sujet cher aux scientifiques et aux philosophes du XVIIIème siècle, utilisés comme divertissement de salon pendant l´époque victorienne.

De son côté, l´artiste mexicaine Betsabée Romero va parler de son travail, où elle élabore un discours critique sur des sujets tels que la migration, le métissage et la mobilité, à travers une re-sémantisation de symboles et de rites quotidiens de la culture de la consommation globale.

Un autre sujet, Art et Urgence concerne les problématiques urgentes des migrants, considérées depuis des perspectives différentes, comme le travail du conservateur colombien Alex Brahim, qui a mené à bien le projet Ensemble à part, lors de la première édition de BIENALSUR, avec des travaux d´artistes qui construisent une identité commune entre les personnes de différentes cultures, développées dans une ville de frontière de la Colombie.

Brahim va échanger avec l´artiste Soraya Abu Naba’a, qui explore avec ses œuvres la fissure culturelle qui existe dans un endroit comme l´île La Española, aux Caraïbes, qui accueille deux états souverains, la République Dominicaine et Haïti.  

Dans le cadre de l´axe conceptuel Art et inclusion, destiné à célébrer les différences et à promouvoir une transformation dans la manière de regarder et de penser les autres, le chercheur et conservateur brésilien João Kulcsár parlera du projet d´Alphabétisation Visuelle d´éducation au Brésil qu´il coordonne.

Sous le titre Art et intelligence artificielle, le conservateur italien Bartolomeo Pietromarchi, directeur du MAXXI de Rome, apportera des informations sur l´exposition “Low form”, présentée jusqu´au 24 mars dans ledit musée italien. L´exposition propose une exploration de l´imaginaire technologique et surréaliste des artistes actuels, à une époque où la technologie avance chaque fois plus vite. Il se demande jusqu´où ira le rapport entre l´homme et la machine.

Finalement, pour clore les deux journées de débat, Aníbal Jozami (directeur général de BIENALSUR et recteur de l´Université Nationale de Tres de Febrero, UNTREF) avec Diana Wechsler (directrice artistique- académique de BIENALSUR) vont présenter les lignes conceptuelles et la cartographie de la deuxième édition de la biennale, une constellation de plus de 150 expositions, qui seront déployées entre juin et novembre dans de multiples villes de vingt pays avec des artistes de partout dans le monde.

BIENALSUR 2019 construit une nouvelle géographie, qui n´est pas fondée sur les frontières du territoire, mais sur une communauté solidaire globale et multi culturelle, avec la prémisse de suivre le rythme des créations contemporaines et de promouvoir l´accès aux différentes manifestations artistiques au grand public.

Inscription
Passeport:

Km: 3

Dirección: Juncal 1319

Ville : Buenos Aires

Argentina

Du 18/03/2019

Au 19/03/2019