Premières lignes

11/09/17

Primeras lineas à développer- au moyen de graphismes líneas, est un diptyque conҫu par Marco Maggi, qui se développe le long du parcours des deux ascenseurs du MUNTREF Centre d´Art Contemporain siège Ancien Hôtel des Immigrants. C´est une invitation subtils- d´autres regards sur le paysage du Río de la Plata. "Je ne m´étais jamais rendu compte de l´intime rapport entre un ascenseur vitré et un scanner. Documentation rasante et minutieuse de la calligraphie de petits bouts de papier ", dont l´idée est “qu´il semble que les ascenseurs ont été faits pour parcourir le dessin de haut en bas ", dit Maggi. LanguageDescending a Staircase estletitre de son travail dans l´escalier duCourtauld Art Institute à Londres. À Buenos Aires, le langage voyage en ascenseur. "Dans l´ascenseur qui monte, l´information va in crescendo. Étage après étage, une plus grande densité de petits bouts de papier alignés. Comme des lignes d´un pentagramme ou des phrases d´un texte. Tout dessin est un texte impossible à lire. Un texte face auquel nous nous sentons tous des étrangers:desimmigrants," dit l´artiste. 


Passeport:

Km: 0

Dirección: Av. Antártida Argentina S/N

Ville: Buenos Aires

Argentina

Du 11/09/2017

Au 04/02/2018

Artiste:

Marco Maggi (URY)

Axe curatorial:

Conservateurs BIENALSUR